Projet réalisé au Kenya

Une grande chaîne de solidarité a été déclenchée par l’Opération Carafe. Aux côtés de SIG et de l’association humanitaire H2O-Energies, vous avez contribué par un geste utile à financer la production d’eau potable d’un quartier du Cameroun.

Description

Description
réalisé
image d'enfants camerounais devant une école primaire

Le projet :

Association : H2O-Energies


Lieu : région de Koteyo, à environ 60 km de la ville de Kisumu et à proximité du lac Victoria
Population concernée : une communauté d'environ 2'700 personnes vivant principalement de l'agriculture et de l'élevage de bétail
Objectif : fournir de l'eau potable, pendant au moins 20 ans, à la communauté et aux deux écoles primaires d'Akom et de Rakombe
Soutien SIG : CHF 100'000.- = 20'000 carafes
Date du projet : 2009 - 2012

Image d'une station de pompage d'eau potable près du lac Victoria

L’histoire du projet :

À Koteyo, la population consommait de l’eau de mauvaise qualité à longueur d’année. Elle était récoltée sur les toits durant la saison des pluies. Le reste du temps, elle était rapportée du lac Victoria par les femmes et les enfants, obligés de parcourir des kilomètres à pieds chaque jour. Brunâtre et impure, cette eau était la cause de nombreuses maladies.
Le projet financé par vous et SIG a permis de construire une station de pompage au bord du lac Victoria. 

L'arrivée de l'eau potable dans la région à limité de manière considérable les absences d’environ 300 élèves à l'école de Rakumbe pour des raisons de maladie. Les cas de typhoïde et de diarrhée sont beaucoup plus rares.

Grâce à vous

20'000

pictogramme de la carafe eau de Genève

carafes ont été vendues

CHF 100'000.-

Pictogramme d'une pille de pièce de monnaie

ont été reversés pour ce projet

L’association H2O-Energies

L’association H2O-Energies
logoe de l'association H20 énergies

L'association a décidé d’appliquer ses connaissances approfondies et son expérience dans les technologies de l’eau pour contribuer concrètement à résoudre les besoins d’accès à une eau sûre et potable dans le monde.

Depuis 2008, le groupe a développé un équipement de filtration et de désinfection de l’eau. Cet équipement a été testé avec de l’eau prélevée dans l’Arve, une rivière proche de Genève. Son eau est considérée comme « difficile » du fait de sa turbidité élevée (composée de sable, de boue et de particules organiques) et de son niveau de pollution bactérienne et industrielle en provenance des populations vivant en amont.

 

En savoir plus


Logo Facebook

Abonnez-vous à notre page Facebook pour suivre l’actualité des projets soutenus