Thermique2030°

Grâce au programme Thermique2030°, contribuer à réduire de 60% les émissions de CO2 c’est possible.

D’ici quelques années, la part d’énergie renouvelable et locale utilisée pour chauffer et rafraîchir les bâtiments et les logements atteindra les 80%.

Pour un changement climatique positif

  • Répondre aux défis de l’urgence climatique et contribuer de façon déterminante à la mise en œuvre de la politique énergétique du canton dans ses objectifs relatifs à la production d’énergie.

  • Développer les réseaux de chaleur et de fraîcheur renouvelables pour Genève qui contribueront à réduire les émissions de CO2 et la part d’énergie renouvelable et locale.

  • Poursuivre le développement de nouvelles énergies renouvelables, en particulier la géothermie.

Les réseaux de chaleur et de fraîcheur

Le réseau GeniLac° utilise l’eau du lac pour rafraîchir et chauffer des habitations et bâtiments d’entreprises.

Le principe est simple : l’eau est captée à 45 mètres de profondeur, à une température moyenne d’environ 7 degrés. Elle est ensuite acheminée jusqu’à une station de pompage, passe par un échangeur, puis est transportée dans des conduites souterraines jusqu’aux bâtiments raccordés. Ce système ingénieux 100% renouvelable et local permet de remplacer les climatiseurs tout en réduisant la consommation électrique de 80% sur la production de froid. Ce réseau hydrothermique peut également chauffer les bâtiments grâce à une pompe à chaleur.

Le réseau de chauffage à distance (CAD) GeniTerre° fonctionne comme un grand chauffage central. L’énergie est distribuée jusqu'aux immeubles par des conduites souterraines sous forme d'eau chaude, pour couvrir les besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire des habitants. La chaleur est produite par des installations centralisées, qui valorisent les ressources du sol et de notre territoire : géothermie, valorisation des déchets, récupération de chaleur des eaux usées, biomasse et gaz naturel. Cette chaleur approvisionnera de plus en plus de nouveaux quartiers et de bâtiments genevois.

GeniLac en vidéo

Des objectifs ambitieux pour 2030

  • 1.4 milliard de francs d’investissement

  • 80 % d’énergies renouvelables et de récupération

  • 250 km de réseaux thermiques

  • 1'150 GWh de chaleur distribués

  • 150 GWh de froid distribués