Approvisionnement énergétique et risque de pénurie

La situation géopolitique en Europe a un impact direct sur la sécurité de l’approvisionnement de la Suisse en électricité et en gaz pour l’hiver 2022 – 2023. Afin d’anticiper une éventuelle pénurie, la Confédération a mis en place des mesures progressives qui toucheront en priorité les entreprises. Les ménages ne seront concernés qu’en dernier recours mais sont néanmoins fortement encouragés à diminuer leurs consommations superflues dès aujourd’hui.

Contexte

Des problèmes logistiques ou des événements lourds de conséquences comme des pandémies ou des guerres peuvent compromettre l’approvisionnement de la Suisse en biens et en services vitaux. La situation géopolitique actuelle en Europe conduit à anticiper une éventuelle pénurie d’électricité et de gaz.

Rôles et responsabilités

Selon la Constitution fédérale, il est de la responsabilité du Conseil fédéral de prendre les mesures relatives à une pénurie d’énergie.
La Confédération a donc décidé au niveau national de mesures progressives, applicables grâce à des ordonnances fédérales, pour limiter le risque.
SIG relaie l’information préparée par le Conseil fédéral et accompagne les consommateurs et les consommatrices au sujet de l’évolution de la situation et des mesures applicables.

L’Etat de Genève a mis en place une « task force énergie », composée des différents départements de l'Etat, de membres de SIG, des communes et de l'Union des associations patronales genevoises. Ce comité a pour mission d’établir, dans un premier temps, un plan d’action cantonal qui comprend des mesures d'économies d'énergie à court et moyen terme. En cas de pénurie susceptible d'entraîner une dégradation de la sécurité de l'approvisionnement, le dispositif d'organisation en cas de catastrophe et de situation exceptionnelle ORCA-GE serait déclenché. 

Le grand public ne sera concerné qu’en dernier recours par les mesures qui touchent en priorité les entreprises. Néanmoins, il joue un rôle essentiel en appliquant dès aujourd’hui et autant que possible des écogestes pour diminuer les éventuelles consommations superflues d’énergies et éviter des mesures plus contraignantes. SIG accompagne sa clientèle depuis 2007 dans cette démarche avec son programme éco21.

 

Découvrir les écogestes

Approvisionnement en électricité

Malgré le développement d’outils de production locaux (hydraulique et solaire), Genève a une capacité de production d’électricité renouvelable et locale d’environ 40% pour la clientèle au tarif régulé et est, par conséquent, encore dépendante de partenaires externes pour l’approvisionnement en électricité. 
 

En cas de pénurie d’électricité, la Confédération a prévu 4 niveaux de mesures progressives :

1er niveau

Appel à tous les consommateurs et toutes les consommatrices du pays à réduire leurs consommations énergétiques.

La responsabilité de toutes et tous est engagée pour pouvoir faire des économies à son échelle personnelle. Le programme éco21 de SIG encourage déjà la population genevoise depuis 2007 à faire des écogestes au quotidien pour limiter les consommations, sans perdre en confort.

Aujourd’hui plus que jamais, la mise en application d’écogestes simples permet de participer à l’effort collectif, tout en bénéficiant d’un gain personnel immédiat lié à la réduction de ses factures énergétiques dans un contexte de hausse tarifaire. De plus, la récompense peut être double car les économies réalisées peuvent se cumuler à l’éco-bonus aux économies d’électricité qui permet d’obtenir jusqu’à 20% de réduction sur la part énergie de la facture.
Le grand public est concerné par cette mesure.
 

Découvrir les écogestes

2ème niveau

Limitation ou interdiction de certaines installations non-essentielles par ordonnance fédérale.
Par exemple : enseignes lumineuses, escaliers roulants, saunas et autres structures consommant de l’électricité de manière superflue.
Le grand public n'est pas directement concerné par cette mesure.

3ème niveau

Obligation par ordonnance fédérale de diminuer les consommations (contingentement) pour les entreprises ou organisations consommant plus de 100'000 kWh d’électricité par an. 
Les entreprises concernées devront limiter leur capacité d’utilisation d’énergie selon un quota qui leur sera transmis.
Le grand public n'est pas directement concerné par cette mesure. 

4ème niveau

Coupures d’électricité de quelques heures par région / quartier (délestage du réseau) par ordonnance fédérale.
Ici l’ensemble des consommateurs et consommatrices sont concernés, à l’exception des services essentiels (hôpitaux, services d’intervention, sécurité, l’approvisionnement en eau potable, le traitement des eaux usées et des déchets, etc.).
Le grand public pourra être concerné par cette mesure si le Conseil fédéral décide de l’activer.

Approvisionnement en gaz

Comme l’électricité, l’approvisionnement en gaz pourrait être perturbé cet hiver pour des raisons conjoncturelles similaires et propres au secteur d’activité. 
Un dispositif de crise est également établi par la Confédération avec les acteurs de l’industrie gazière.

En cas de pénurie de gaz, la Confédération a prévu 4 niveaux de mesures progressives :

1er niveau

Appel à tous les consommateurs et consommatrices du pays à réduire leurs consommations énergétiques.
Par exemple en limitant de quelques degrés la température des habitations et des locaux d’entreprises.
Le grand public est concerné par cette mesure.

2ème niveau

Demande aux entreprises bicombustibles de passer au mazout. 
Les entreprises ayant une chaudière bicombustible devront utiliser du mazout, à la place du gaz. 
Le grand public n’est pas concerné par cette mesure.

3ème niveau

Limitation ou interdiction de certaines utilisations. 
Par exemple, en obligeant à limiter la température dans les bâtiments publics ou les bureaux.
Le grand public n’est pas directement concerné par cette mesure.

4ème niveau

Obligation pour les entreprises de diminuer leur consommation (contingentement).
Les typologies d'entreprises concernées sont indiquées sur le site OIC GAZ (page 5 du document Questions-Réponses). 
Le grand public (habitations individuelles ou collectives), fait partie des « consommateurs protégés par la solidarité » et n’est donc pas concerné par ces mesures, au même titre que les hôpitaux, les maisons de soins, les services d’urgence, l’approvisionnement en eau potable et en énergie, le traitement des eaux usées et des déchets, les réseaux de chaleur et le maintien des aiguillages du réseau ferroviaire hors neige et hors gel.
Le grand public n’est pas directement concerné par cette mesure.

Bon à savoir

Pour toute question concernant l’accompagnement SIG en particulier ou l’approvisionnement en énergie en général, contactez le Service clients SIG au 0844 800 808.

Pour les questions relatives aux économies d’énergie, une infoline a été ouverte par SuisseEnergie au 0800 005 005 ou par e-mail : hotline@bwl.admin.ch.
Enfin, de nombreux conseils sont disponibles sur le site stop-gaspillage.ch.

Questions fréquentes

Pour toute question d'ordre général, la Confédération a mis en ligne une liste de questions / réponses en lien avec le sujet de l'approvisionnement énergétique.

Consulter la FAQ de la Confédération